Fédération nationale de l'immobilier

LA PRESSE PARLE DE NOUS EN SEPTEMBRE & OCTOBRE 2018

LA PRESSE PARLE DE NOUS EN SEPTEMBRE & OCTOBRE 2018

30/10/2018

Découvrez tous les articles de presse parus en juillet qui parlent de la FNAIM Savoie Mont-Blanc !

LA PRESSE PARLE DE NOUS EN SEPTEMBRE & OCTOBRE 2018

- Le Dauphiné du 20 septembre : "Aix-les-Bains : où habiter moins cher?"

Acheter pour la première fois : le casse-tête du siècle. Entre le démarchage des agences immobilières, la recherche de biens, le démarchage des banques, les visites, une liste de critères pas toujours évidentes à respecter dans la réalité et avec le budget, l'énergie et le temps consacrés à cette recherche amènent parfois au découragement. Avec l'aide de la FNAIM (Fédération nationale des Agents Immobiliers de Savoie), nous vous dévoilons où acheter moins cher et les nouveaux spots à la mode...

- L'Express (Spécial Immobilier) du 10 octobre 2018 : "Vive tension sur les prix" 

Après une année 2017 exceptionnelle, le marché haut-savoyard demeure actif. La demande étant forte et l’offre non extensible, les tarifs sont orientés à la hausse. De belles opportunités sont encore à saisir en périphérie de la Venise des Alpes.

Le Dauphiné du 11 octobre 2018 : "Aix-les-Bains et Chambéry, un pouvoir d'attraction"

Bordée par le lac du Bourget, la charmante station thermale d’Aix-les-Bains bénéficie d’une position géographique idéale, à une heure de Lyon et de Genève et à 20 minutes des premières stations de ski. Elle profite d’un contexte favorable dû à sa proximité avec Annecy, en Haute-Savoie, où le marché immobilier est 20 à 25 % plus cher. Selon les chiffres 2017 de la FNAIM Savoie Mont-Blanc, le prix médian* des appartements dans l’ancien s’élève à 2799 euros le m² à Aix-les-Bains contre 3870 euros le m² à Annecy nouvelle commune...

- Le Dauphiné du 11 octobre 2018 : "Un marché savoyard en bonne santé"

Avec une hausse des transactions d’un peu plus de 10 % en 2017 selon la Fnaim Savoie Mont-Blanc, la Savoie a enregistré son plus haut niveau depuis dix ans. Les volumes avaient en effet considérablement baissé ces dernières années. Ce rééquilibrage s’explique par les prix, qui se sont calmés voire stabilisés, et par l’attractivité des taux de crédit immobilier...