Fédération nationale de l'immobilier

Du haut des cimes, 2018-2019, une saison qui s'amorce bien

Du haut des cimes : 2018-2019, une saison qui s'amorce bien

22/01/2019

C’est bel et bien une tendance commune à toutes les stations des Alpes : un bon démarrage. Pour le moment, l’ensemble de la saison est semblable à l’année passée et enregistre même une légère hausse. Tour d’horizon des tendances.

Du haut des cimes : 2018-2019, une saison qui s'amorce bien

L’expertise de la FNAIM

 

Des besoins changeants, des réponses adaptées La mixité de l’offre des stations est aujourd’hui indispensable, car la semaine type de 7 jours avec ski du matin au soir correspond de moins en moins aux attentes des clients. Dans un même logement, il y a les assidus, mais aussi l’autre partie qui soit ne skie pas du tout, soit skie épisodiquement et qui a besoin de se tourner vers d’autres activités. Cela est capital pour attirer la clientèle sur des séjours « semaine ».

 

 

Innovations & Réovation

 

Pour Jean-Jacques Botta, ce phénomène a été pris en compte bien avant que le besoin ne se fasse sentir. « Devancer les besoins des vacanciers a toujours été notre leitmotiv. Grâce aux investissements des collectivités locales pour les aménagements divers, sans parler de l’après-ski, le bien être et les loisirs, l’offre est véritablement conséquente et élargit la palette des plaisirs que l’on a en station. Saint-Martin de Belleville a même installé des jacuzzis en accès libre sur la place cette année ! » s’amuse à constater Jean-Jacques Botta. Même les sociétés de remontées mécaniques ont adapté leur offre avec de nouveaux types de forfaits.

 

Lire l'intégralité du communiqué de presse