Fédération nationale de l'immobilier

Les adhérents FNAIM des Savoie nous parlent du Congrès

Les adhérents FNAIM des Savoie nous parlent du Congrès

12/01/2016

Depuis 70 ans, la Fédération Nationale de l'Immobilier organise le grand rendez-vous des professionnels du secteur à l’occasion de son Assemblée Générale annuelle. Bernard BOZON, Délégué Départemental, nous fait partager son expérience :

Les adhérents FNAIM des Savoie nous parlent du Congrès

Le dimanche 13 décembre dernier, bon nombre d’entre nous avaient fait le déplacement à Paris pour vivre ce temps fort de notre corporation. Bernard BOZON, Délégué Départemental, nous fait partager son expérience :

« L’assemblée générale de notre Fédération s’est tenue pour la première fois dans les locaux de l’ESI à proximité du quartier de la Défense à Paris. Elle rassemblait, autour de JF BUET, les administrateurs, présidents de chambres et régions, présidents de commissions et tout comme moi des délégués, donc des confrères qui ont choisi de s’impliquer dans la vie syndicale de leur métier. C’est le cœur même de la Fédération qui peut ainsi s’exprimer sur les différentes décisions et orientations prises par le bureau fédéral. En avoir connaissance, voire participer aux débats, est une source d’enrichissement personnel.

Puis le lendemain dans le prestigieux Palais des Congrès, plus de 3 000 participants se sont retrouvés pour une grand’messe de 2 jours. Pour moi chacun d’entre nous devrait faire l’expérience d’y participer au moins une fois… pour avoir envie d’y retourner une seconde. L’amphithéâtre lui-même aux dimensions impressionnantes pour un provincial qui le découvrirait, l’ambiance digne des grands spectacles, les écrans géants, la musique, l’organisation, la qualité des débats et des intervenants sur scène souvent de haut niveau font que cet évènement devrait être incontournable pour tout membre FNAIM.

Il permet aussi d’apprécier les échanges plus conviviaux tant avec les prestataires partenaires pour découvrir ou approfondir les services dédiés à la profession, qu’avec son voisin au hasard d’une rencontre lors des ateliers-débats nombreux et variés organisés non-stop durant ces deux jours.

Je terminerai en disant que participer au Congrès c’est un peu comme une journée de formation. C’est un moment de réflexion sur sa propre pratique du métier et ses orientations dans le but d’améliorer sa connaissance, sa performance et sa motivation.

Alors essayez et vous jugerez »